Rolex, bijoux, des millions en cash… L’incroyable saisie chez l’ancien DG de l’agence urbaine de Marrakech

Arrêté le 4 juillet dernier par des éléments de la BNPJ, l’ancien directeur de l’Agence urbaine de Marrakech doit être jugé à partir du 21 novembre pour corruption. Si au moment de son interpellation, un chèque de 8,8 millions de dirhams et 500 000 dirhams en liquide ont été retrouvés en sa possession, les perquisitions menées dans ses villas de Marrakech et Rabat sont encore plus impressionnantes.

Par

Youtube/ Kech TV

Le 4 juillet dernier, Khalid Ouaya, ancien directeur de l’Agence urbaine de Marrakech, a été interpellé par des éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) de la ville ocre, à bord de sa voiture, en possession de 500 000 dirhams en billets et d’un chèque de 8 860 000 dirhams, rapporte TelQuel Arabi citant des sources proches du dossier.

“Des cadeaux”

Le chèque en question a été rédigé par le plaignant Rachid Hosni, promoteur immobilier réputé de Marrakech, au profit la société IFA Conseil dirigée par l’épouse de Khalid Ouaya, également impliquée dans l’affaire. Si ces sommes sont déjà faramineuses, les perquisitions menées dans ses deux villas à Marrakech et Rabat ont permis de saisir…

article suivant

[Bilan d’étape] “Nous n’avons pas réussi” : l’échec du système éducatif marocain vu par Ghita Lahlou