Exposition: quand l'islam façonne les cultures d'Afrique

L’exposition “Trésors de l’islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar” explore des bribes d’histoire de l’avancée de l’islam sur le continent. Après avoir été montrée à Paris, elle débarque dans trois lieux de Rabat.

Par

L’exposition explore les trajectoires physiques et métaphoriques que les conquérants arabes ont pris pour rallier les différents royaumes d’Afrique. Crédit: TNIOUNI

Parler de l’expansion de l’islam en terre africaine, c’est défricher une histoire mal connue et pourtant vieille de plusieurs siècles. L’exposition « Trésors de l’islam en Afrique”, qui a été montrée pour la première fois en 2017 à l’Institut du monde arabe à Paris, déroule des bribes de récits sur le processus d’islamisation dans le continent et son ancrage économique, social et culturel. Montée jusqu’au 25 janvier 2020 dans trois lieux de la capitale – au Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain et aux galeries Bab Rouah et Bab El Kébir -, l’exposition explore les trajectoires physiques et métaphoriques que les conquérants arabes ont pris pour rallier les différents royaumes d’Afrique. Puis elle fait état de différentes formes d’expression qui ont ponctué l’ancrage de la religion du prophète Mohammed au Mali, au Kenya ou encore au Ghana, à travers des écrits, des chants, des objets d’art…

article suivant

L'artiste marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus