Trois choses à savoir sur les soupçons de pédophilie à l’école du Raja

AIC PRESS

L’enfant a dénoncé le suspect

Depuis le 9 octobre, le Raja de Casablanca est secoué par des soupçons de pédophilie au sein de son école de football. Le suspect aurait procédé à des attouchements sur un mineur recevant des soins à l’infirmerie. Evoluant au sein de la catégorie des minimes (moins de 15 ans) du club, le plaignant a dénoncé le suspect à ses parents. Ces derniers ont directement alerté le président du club, Jawad Ziyat, qui a immédiatement suspendu le suspect. Une enquête interne a alors été ouverte.

Démission du directeur sportif

Au lendemain de l’affaire, le directeur sportif du Raja, Fethi Jamal, à l’origine du recrutement du présumé coupable au sein du staff technique, a déposé sa démission. “Suite à la volonté de M. Fethi Jamal, le Raja et l’intéressé ont trouvé un accord à l’amiable pour mettre un terme à sa collaboration avec le club. Le Raja Club Athletic remercie Fethi Jamal pour les services rendus au club et lui souhaite bon courage pour la suite de…

article suivant

Lourd bilan ce 12 août : 23 morts et 1.499 nouveaux cas en 24h