Salaheddine Mezouar : “Le Maghreb est en train de vivre des mutations structurelles porteuses d’espoir”

Invité à la première session plénière de la World Policy Conference à Marrakech, le président de la CGEM Salaheddine Mezouar a fait part le 12 octobre de son enthousiasme quant à l'intégration du Maghreb. De quoi pousser l'Europe à faire confiance à son partenaire sud-méditerranéen, notamment dans un contexte de nouvelle organisation bipolaire.

Par

Salaheddine Mezouar à la World Policy Conference ce 12 octobre. Crédit: DR

La question de l’intégration maghrébine est une chose que je commence à entrevoir.” C’est un Salaheddine Mezouar parfois rieur, mais convaincu, qui a fait part de son enthousiasme sur les signaux annonciateurs d’une évolution positive dans la région. Invité à prendre part à la première session plénière de la World Policy Conference à Marrakech du 12 au 14 octobre, le président de la CGEM et ancien ministre des Affaires étrangères est longuement revenu sur la question de l’Afrique du Nord. Un espace dont la résistance “se craquèle progressivement” et où les récentes mutations observées en Algérie et en Tunisie laissent penser à une aube nouvelle. Pour le patron des patrons, cela ne fait que peu de doutes : “Le Maghreb en train de vivre des mutations structurelles…

article suivant

L'artiste marocain Abdeladim Chennaoui n'est plus