Libération imminente de Nabil Karoui, candidat à la présidentielle

Sa libération survient quatre jours avant le second tour de la présidentielle.

Par

La justice tunisienne a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, qui devrait sortir de prison dès ce 9 octobre au soir, a indiqué l’un de ses avocats, Me Kamel Ben Messoud. La décision a été prise par la Cour de cassation, a déclaré à l’AFP Me Ben Messoud, à quatre jours du second tour qui doit opposer son client Nabil Karoui — incarcéré depuis fin août et soupçonné de blanchiment d’argent — au juriste indépendant Kais Saied.

Avant de se porter candidat à la présidentielle tunisienne, Nabil Karoui s’est fait connaître auprès du grand public grâce à la chaîne de télévision Nessma TV (40 à 50 % de part d’audience), qu’il a fondée en 2009 et dirigée jusqu’en 2016. Taxé de “populiste” par ses détracteurs, il a bâti sa popularité en organisant des opérations caritatives dans les régions défavorisées du pays, abondamment relayées par Nessma.

Avec AFP

article suivant

Les contours d'un rapatriement "imminent" des Marocains bloqués à l'étranger