L’affaire « Hamza monbb » expliquée en trois questions

L’affaire « Hamza monbb » expliquée en trois questions

Après plusieurs plaintes de célébrités, le compte Instagram “Hamza monbb” a disparu quelques jours, avant de réapparaître samedi dernier. Devenu célèbre du jour au lendemain, ce compte anonyme continue de colporter rumeurs et ragots sur le showbiz marocain alors qu'une enquête suit son court.

Par

Mais qu’est-ce que “Hamza monbb” ?

Anonyme, “Hamza monbb” est un compte présent sur les réseaux sociaux Snapchat, Instagram et Facebook, qui enflamme la Toile depuis 2018 en publiant régulièrement des actualités et scoops de certaines célébrités et hommes d’affaires du pays. Essentiellement des informations personnelles, photos, documents et vidéos à caractère personnel qui sont parfois compromettantes.

Depuis sa création, “Hamza monbb” collectionne les plaintes comme il collectionne ses followers. Ils sont plus d’un million d’abonnés sur Instagram et plus de 6.000 à aimer sa page sur Facebook. Après plusieurs plaintes de victimes de ses agissements, le compte principal de “Hamza monbb” sur Instagram a été supprimé, puis a refait surface samedi dernier.

C’est à travers le réseau social Snapchat que le compte a annoncé son retour à ses followers. Les responsables du compte en ont profité pour affirmer à ses nombreux followers que ces comptes étaient gérés par plusieurs personnes, en ajoutant que l’enquête qui le vise “n’affecterait en rien le fonctionnement des pages”. L’auteur de la publication a par ailleurs appelé ses followers de se rallier à sa cause sous le hashtag “on est tous Hamza monbb”.

Que lui reproche-t-on ?

Le contenu des publications des comptes “Hamza monbb” a valu plusieurs plaintes aux administrateurs. La dernière en date est celle de la chanteuse marocaine Saida Charaf. Début septembre, cette dernière a décidé de poursuivre le compte anonyme pour diffamation suite à la publication de captures d’écran d’une conversation qui lui est attribuée. Le parquet a depuis ouvert une enquête.

Le compte a également été vivement critiqué après avoir posté des photos intimes de la journaliste marocaine Meriem Said. La publication de ces photos avait valu à la jeune femme son poste d’animatrice sur la chaine MBC. Le compte anonyme a également posté une photo des documents personnels de Chafiq Lafid, travesti arrêté à Marrakech, le 31 décembre dernier.

D’autres célébrités marocaines impliquées ?

Depuis l’éclatement de cette affaire, plusieurs internautes soupçonnent des célébrités marocaines d’être derrière les comptes “Hamza monbb” sur les différents réseaux sociaux. Les noms de la chanteuse Dounia Batma, du journaliste people Simo Benbachir et de la blogueuse beauté Soukaina Glamour reviennent avec insistance.

Dounia Batma nous déclare : “la vérité c’est que cette affaire ne m’intéresse pas. La justice suivra son cours, et moi je n’ai pas de temps à perdre avec des futilités des réseaux sociaux”. Le journaliste Simo Benbachir a lui aussi refusé de se prononcer sur l’affaire arguant “que les gens disent ce qu’ils veulent c’est leur droit absolu”.

article suivant

Trois questions à Said Mouline, directeur général de l'Agence marocaine de l'efficacité énergétique

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.