Emission d’un milliard de dollars: est-ce le bon moment de s'endetter (davantage)?

Emission d’un milliard de dollars: est-ce le bon moment de s'endetter (davantage)?

A quatre mois de la fin de l’exercice 2019, la sortie à l’international du Maroc n’a toujours pas été réalisée. Alors que les pays de référence, comme la France, s’endettent 
à des taux négatifs, le royaume devrait-il en profiter, quitte à aggraver la dette publique ?

Par

La sortie à l’international se fera avant la fin de l’année. Elle permettra de rééquilibrer la dette intérieure, dont l’augmentation avait été pointée par le HCP en juillet dernier. Crédit: MAP

C‘est une sortie à l’international qui se fait attendre. Prévue par la Loi de Finances 2019, la levée de près d’un milliard de dollars à l’international n’a toujours pas été réalisée. Cette opération devait être menée “dès que les conditions le permettront au cours de cette année”, avait déclaré le ministre des Finances, Mohamed Benchaâboun, dans un entretien avec Bloomberg le 7 avril dernier.

Alors que la France vient de réaliser la semaine dernière une levée record de plus de 10 milliards d’euros à un taux négatif (-0,36% à dix ans), le royaume ne devrait-il pas profiter de cette conjoncture exceptionnelle pour s’endetter à son tour sur les marchés financiers internationaux ?

Question d’agenda

“Le calendrier dépend de beaucoup de facteurs. C’est vrai que les taux actuels peuvent être intéressants, mais il y a plusieurs autres éléments perturbateurs”, nous explique une source au sein du ministère des Finances. Il s’agit notamment des tensions autour du Brexit. Alors que la date de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne est fixée pour le 31 octobre, un No-deal peut impacter les marchés.

L’autre...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Les logorrhées d'El Othmani à Marrakech

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.