Démantèlement à Marrakech d'une cellule terroriste planifiant des "attaques à l'expolsif"

Démantèlement à Marrakech d'une cellule terroriste planifiant des "attaques à l'expolsif"

Le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) a annoncé le démantèlement, mardi près de Marrakech, d'une cellule composée de quatre membres "affiliés" au groupe Etat islamique (EI), qui planifiait des attaques à l'explosif dans le royaume.

Par

Rachid Tniouni

L’opération menée par le BICJ a permis la saisie, dans une ferme près de la capitale touristique du Maroc, de produits chimiques « utilisés dans la fabrication d’explosifs« , indique le BCIJ  dans un communiqué. Des « équipements électroniques, des armes blanches (…) et des sommes d’argent » ont également été découverts dans cette ferme « appartement à la famille d’un des suspects« , selon la police antiterroriste.

Le chef présumé de la cellule avait « recruté et encadré » les membres de son groupe et « tissé des liens » avec des « éléments à l’étranger » pour préparer des « opérations terroristes » dans le royaume via l’utilisation d' »engins explosifs« , a-t-on indiqué de même source.

Cette opération a été menée alors que se tient depuis début mai le procès des assassins présumés de deux jeunes touristes scandinaves dans la même région, décapitées mi-décembre au nom de l’EI. Au total, de 24 prévenus sont jugés devant le tribunal de Salé, près de Rabat.

article suivant

Tancé par le ministère des Affaires étrangères après sa sortie sur l'Algérie, Mezouar démissionne

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.