Sidérurgie: Maghreb Steel trop protégé?

Sidérurgie: Maghreb Steel trop protégé?

Un avis public, diffusé le 24 mai par le ministère de l’Industrie, annonçait que, sur demande de Maghreb Steel, une enquête de sauvegarde sur les importations de tôles laminées à chaud sera ouverte. Une énième mesure de protection pour le sidérurgiste national, qui masque un problème structurel.

Par

TOUMI

L’Etat marocain s’apprête à prolonger sa protection de Maghreb Steel. Un avis publié le 24 mai annonçait en effet que le ministère de l’Industrie accepte la requête du sidérurgiste marocain d’instaurer des mesures de sauvegarde contre les importations de tôles laminées à chaud, un produit dont le seul producteur national est Maghreb Steel.

Cette mesure viendra remplacer les mesures antidumping qui sont en vigueur depuis 2014. Ce dispositif de protection irrite aussi bien la Turquie, qui a déposée plainte auprès de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), que les industriels nationaux, qui accusent Maghreb Steel de profiter de sa situation de monopole pour augmenter ses prix.

Les Turcs à l’affût

De fait, Maghreb Steel bénéficie de deux mesures de protection de la part de l’Etat marocain. D’abord, une mesure de sauvegarde contre les importations de tôles laminées à froid en provenance de Turquie et de l’Union Européenne. Instaurée en 2015, elle a été prorogée en décembre dernier pour trois années supplémentaires.

La seconde mesure antidumping concerne les importations de tôles laminées à chaud, mise en place en 2014 avec échéance...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Cigarettes électroniques : bientôt une augmentation du prix des liquides ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.