Guerres fratricides pour l’héritage du Prophète

Guerres fratricides pour l’héritage du Prophète

Trahisons, pactes secrets, corruption… 
Hela Ouardi soutient dans son livre choc, 
‘Les Califes maudits, la déchirure’, que les califes Abou Bakr et Omar se sont accaparé l’héritage spirituel et matériel du Prophète. L’ouvrage, qui suscite la controverse, est introuvable au Maroc car il bouscule la doxa officielle.

Par

TELQUEL

Hela Ouardi a décrit, documents à l’appui, les guerres de succession ayant suivi le décès du prophète Mohammed. Un ouvrage argumenté qui dérange aujourd’hui. Et pour cause, le temps passant, les Compagnons du prophète ont acquis une sacralité inviolable. Quiconque rappelle, comme le fait Hela Ouardi, qu’ils ont été “humains, trop humains” pour reprendre le titre d’un livre de Nietzsche, à savoir des êtres de chair et de sang, mus par l’ambition, la jalousie, l’envie et le désir d’enrichissement, prête le flanc sinon à la censure, du moins à l’opprobre.

L’essai historique de Ouardi, Les Califes maudits, qui s’inscrit dans le prolongement de son premier ouvrage, Les derniers jours du prophète, dynamite une époque sanctuarisée par la oumma: la phase d’éclosion de l’islam. Sans avoir été officiellement interdit, le livre est aujourd’hui introuvable au Maroc, comme nous l’avons constaté en contactant des libraires.

Premier appel : le Carrefour des livres à Casablanca, qui nous assène tout de go: “Le livre est censuré, il ne rentre pas au Maroc.” Nous contactons ensuite la librairie DSM: “Vous perdez votre temps, même...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Chambardement politique en vue après le 1er tour de la présidentielle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.