Après MBS, Nasser Bourita reçu par le roi Salmane à Riyad

Après MBS, Nasser Bourita reçu par le roi Salmane à Riyad

Le ministre des Affaires étrangères a été reçu ce aujourd'hui à Riyad par le roi Salmane. Il a transmis au souverain saoudien un message de la part du roi Mohammed VI.

Par

Reçu la veille par le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a rencontré ce mercredi le roi Salmane d’Arabie saoudite au palais royal Al Yamamah à Riyad. Comme il l’a fait avec le prince hériter, le ministre des Affaires étrangères a remis un message du roi Mohammed VI au souverain saoudien selon l’agence de presse MAP. Le diplomate  a ensuite transmis au roi Salmane “les salutations et la considération” du roi Mohammed VI.

Plusieurs responsables saoudiens ont pris part à cette audience, indique l’agence de presse MAP. Le prince Abdelaziz Ben Saoud Ben Nayef ministre de l’Intérieur, Mosaad Bin Mohammed Al-Aiban, ministre d’Etat et membre du Conseil des ministres, Ibrahim Ben Abdelaziz Al-Assaf, ministre saoudien des Affaires étrangères, ainsi qu’Ahmed Ben Abdelaziz Qattan, ministre d’Etat en charge des Affaires africaines ont pris part à cette rencontre entre le ministre marocain et le monarque saoudien.

Nasser Bourita était accompagné de l’ambassadeur du Maroc en Arabie saoudite, Mustapha Mansouri. Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères avait remis mardi un message royal au prince héritier saoudien dans lequel sont évoqués “la coopération entre les deux Royaumes et les derniers développements sur la scène régionale».

Cette visite en Arabie saoudite survient après un passage au Koweït, lors duquel le ministre a participé une réunion de la commission mixte Maroc-Koweït. A cette occasion, l’émirat du Golfe avait réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Royaume. Evoquant les derniers développements sur la scène régionale, les deux pays ont notamment appelé l’ensemble des parties libyennes “à faire preuve de retenue et à éviter la logique de la violence”.

Les diplomaties du Maroc et du Koweït ont également appelé les principaux acteurs en Libye à respecter l’accord de Skhirat. Pour rappel, de violents combats font rage à Tripoli entre les forces loyales au Gouvernement d’union nationale dirigé par Fayez al-Sarraj et les forces du Maréchal Haftar.

article suivant

Sur la place Jamâa El Fna, le restaurant "Salama" accusé de refuser les Marocains

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.