Destination Eurovision: Le Maroc en kitch position

Destination Eurovision: Le Maroc en kitch position

En mai prochain se tiendront en Israël les dernières phases de la 64e édition du Concours Eurovision de la chanson. 42 pays prendront part à ce challenge imaginé par les Helvètes. Retour sur un évènement devenu planétaire et arrêt sur la sélection française dans laquelle 
le Marocain Bilal Hassani part favori.

Par

Bilal Hassani, jeune Franco-marocain, part favori pour représenter la France en Israël avec sa chanson Roi. Crédit: DR

Des malins, ces Suisses. Ils charrient la planète entière avec leur neutralité depuis 1815 et les voilà qui déclenchent un conflit artistique européen puis mondial en 1956. En toute impunité. Même le Maroc finit par y prendre part, en 1980. Les hostilités sont le fait du directeur général de la télévision publique helvétique, Marcel Bezençon. Elles sont déclarées après de rudes tractations avec l’Union européenne de radio-télévision (UER).

La première bataille a lieu à Lugano. Sept protagonistes y défendent leur honneur : l’Allemagne, la France, la Belgique, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suisse. C’est cette dernière qui triomphe grâce à une ressortissante alémanique portant le doux nom de Lys Assia. Les Suisses, malins vous dit-on, proposent rapidement l’itinérance du conflit, vu le coût que peut engendrer une bataille. L’UER planche et trouve la parade : le pays victorieux reçoit les téméraires de l’année suivante.

Du coup, la victoire prend les allures d’une sanction financière. Le cas, entre autres, d’Israël qui remporte le combat de 1979 et jette l’éponge pour l’organisation de la joute de 1980. Ce sont...

L’accés à l’intégralité de cet article est réservé à nos abonnés

Abonnez-vous à partir de 10DH Déjà abonné ? Identifiez-vous
article suivant

Nador : Saisie de près de 2 millions de dirhams de marchandises de contrebande

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.